compteur       

          

HALLUCINATION ou VISION ?

 

Le 25 Janvier 2017 je me suis fait opérer du cœur suite à un accident. Une chute brutale sur le dos. Je me suis déchiré les cordages qui ferment la valve mitrale. J’ai fait plusieurs examens avant cette opération. On m’a dit qu’au passage on me ferait 2 pontages pour éviter une deuxième opération dans le futur. Le chirurgien m’a dit : pour réparer les cordages l’opération dure 5 heures (cœur arrêté) donc on n’est pas à un quart d’heure de plus pour faire les pontages.

                                              

On m’avait prévenu qu’au réveil je risquais d’avoir des "hallucinations". A mon avis c’est normal avec la morphine qu’on nous donne. La morphine plus les médicaments pour l'anesthésie c'est un mélange qui peut générer des hallucinations. J'ai refusé d'utiliser la pompe à morphine quand on souffre trop. Moi j’avais prévenu que j’ai toujours un réveil difficile suite à une opération quand je suis anesthésié.  Une fois de plus c’est ce qui s’est produit. Plus tard j'ai su que j'ai eu des complications suite à cette opération. Le coeur qui était agressé s'est rebellé.

                                              

 

Au réveil, je sais maintenant que j’ai eu des problèmes. On m’avait dit que je devais mettre 5 heures, après l’opération, pour me réveiller et que je devais rester 2 ou 3 jours en réanimation. En fait j’y suis resté 5 jours et peut être plus encore. Au lieu d’être dans la grande salle avec les autres en phase de réveil j’étais dans une chambre à part. En général ce n’est pas un bon présage quand on est isolé des autres.

 

Une chose est certaine c'est que j'ai eu une ouverture du sternum sur 22 cm et 30 agrafes pour refermer . Il en est de même à la cheville ou ils ont été chercher les veines pour faire les pontages. Il ne faut pas oublier les 4 trous pour les drains. Trois semaines plus tard on m'a fait un drainage pour enlever le sang autour du cœur: une poche de 24mm tout autour du cœur.

Au réveil j’ai eu une vision ou un rêve. J’étais dans une époque du moyen âge, au pied des murailles d’un château. Les humains vivaient, et cohabitaient, avec des dragons et des animaux étranges. Je savais que je n’avais rien à craindre de ces dragons. J’ai eu aussi des soucis avec les couleurs : un plafond blanc qui devenait bleu ou vert, etc.…….. Rien de méchant…… Tout ça ne me faisait pas peur......

 

                                                  

 

Je me suis rendormi et c’est à ce moment là que j’ai du avoir des complications (suites opératoires). Au moment de ce deuxième réveil j’étais sous terre sur la rive d’une rivière de boue qui s’en allait vers le centre de la terre. Cette rivière faisait comme un coude (tournant). Sur la rive d’en face j’ai vu distinctement un groupe d’humains qui s’en allaient dans l’autre direction : vers le centre de la terre. Peut être allaient ils dans la vallée des ombres et de la mort. Ces humains étaient sans visages : des ombres. Ils étaient poussés par des gardiens très grands et filiformes. Ces gardiens les pressaient à avancer en leur mettant de coups de triques. Moi je revenais sûrement des abîmes et je n'ai pas vu de "sylphides". Ou alors elles sont plus loin. Peut être aussi que ces gardiens sont des "sylphides", c'est possible.      

                             

                                                                    

Ils étaient pas beaux à voir et regardaient seulement dans la direction qu’ils suivaient en poussant les humains. Par contre je savais que moi, j’allais vers la sortie (sur terre). Bizarrement je n'allais pas dans la direction d'ou ils venaient. En plus je n'étais pas sur la même rive que ceux qui descendaient. Donc deux voies d'accès plus une entrée et une sortie. Je revenais sûrement des "limbes".

 

                  

 

                                                      

                                                                                            

Je hurlais à ces gens de venir avec moi car je savais que ce n’étais pas génial ou ils allaient : "les abimes" ou "les enfers". Eux me répondaient qu’il ne fallait pas et que ce n’était pas bien de venir avec moi. je ne comprenais pas leur réaction.

 

         Ce qui m’a le plus étonné avec ces gardiens ce sont leurs mains qui tenaient la trique pour faire avancer ces humains. Des mains très longues et de grands doigts. La particularité c’est que ces mains n’avaient que 3 doigts. Si Damien lit cela il sait à quoi je pense au moment ou j’écris cela.

 

           

 

                                                              

 

         Ce rêve ou cette vision m’a choqué. Je peux dire sans exagérer que j’ai été perturbé par cette vision. Si j’en avais parlé au médecin il m’aurait dit que c’était une hallucination. Je n’ai pas eu peur des dragons, mais là j’étais perturbé. Juste après une infirmière m’a agressé avec sa seringue à la main. Je lui ai choppé son poignet avec la seringue et je lui ai dit : si tu joue au con je te la fait bouffer ta seringue. Du coup  je me suis retrouvé attaché dans mon lit. On aurait pu dire aussi que j’avais eu une "hallucination" avec cette infirmière et son attitude envers moi. En fait je suis certain que je n’avais pas rêvé. Par contre avec le recul, et ce que j'ai lu sur le compte rendu opératoire, je me demande si je n'ai pas eu peur qu'on refuse que je revienne dans ce monde des humains, et je me battais pour y revenir.

 

                                               

 

         Le lendemain j’ai entendu une femme médecin qui disait au personnel : j’ai reconnu la voix de cet homme : c’est Daniel Martin, alors faites attention car cet homme est très connu ici. C’est un homme très atypique. Je ne sais pas qui était cette femme. Je la voyais au loin depuis mon lit. Peut être qu'elle a du me connaitre quand Josiane était dans le coma. Je leur avais fait l'enfer pour les empêcher de débrancher Josiane. Mes amis disent de moi que je suis un extra terrestre ce n'est pas un hasard. Puis un jeune (étudiant sûrement) est venu me détacher. Il m'a dit: si je vous détache vous ne me ferez pas de misères? Je lui ai répondu que je n’avais aucune envie de lui faire des misères ni aux autres. A partir du moment ou on ne me fait pas de misères......... Une fois de plus : hallucinations ou mauvaise interprétation de mon vécu. Il ne faut pas oublier qu'on me donnait de la morphine contre la douleur.

            Au passage je remercie d'autres infirmière ou aides soignantes qui ont été très gentilles avec moi. Je dis souvent que ce sont des fées.

 

         Plus tard j’ai voulu comprendre cette "vision" sous terre car elle m’avait choquée. A mon avis j’ai eu des gros soucis en réanimation et j’étais entre la vie et la mort (des documents en parlent). Je remontais vers la vie car mon corps m’attendait. Ceux d’en face sur l’autre rive n’avaient plus de visage car leur corps était mort. Ils étaient des "simples âmes perdues". J’ai toujours dit que les âmes sont l’image et l’identité de la personne. L’esprit n’est pas l’âme, l'esprit est le pilote de cette âme. Eux avaient tout perdu "corps et âme". Si ces gens étaient venus avec moi ils seraient devenus des âmes errantes sur terre.

 

                                                                               

                C’est pour cela qu’ils me répondaient que ce n’était pas bien s’ils venaient avec moi vers la vie.

                                                    ils seraient devenus des "âmes errantes"

                                                       Il fallait qu’ils aillent vers autre chose

 

                                          

                                                        la mort et la nouvelle vie .........

 

         Comme je suis bizarre il m’est venu une drôle d’idée. Supposons qu’un de ces gardiens se retrouve à l’extérieur de la vallée de la mort (sur terre).  Que deviennent-il? Damien : elle vient peut être de là, la main à trois doigts que tu connais ? On peut tout supposer surtout qu’elles sont identiques d’aspect. Bizarrement on trouve des images sur le web qui vont dans ce sens. J'ai été étonné de retrouver ce genre d'infos et d'images sur le web. A moins que ce soit des extra terrestres....... Certains disent que l'homme vient des extra terrestres. Une idée qu'on retrouve chez les égyptiens.

 

         Plusieurs semaines plus tard j’ai regardé un film d’Harry Potter : "les reliques de la mort". Vers le milieu du film il y a ce genre de personnage avec des mains à 3 doigts. Je n’ai pas regardé la fin du film. Ca me rappelait ces mauvais souvenirs de mon retour à la vie, quand j'étais en réanimation. C’est à partir de ce moment là que je me suis posé des questions « paranormales » sur ce que j’avais vécu sous terre. Je n’avais jamais vu ce film donc je ne pouvais pas être influencé.

 

            J'ai eu plein de complications ........ Par exemple un épanchement péri cardiaque (fuite de sang importante). Mais une fois le drainage fait, ça allait mieux de ce coté là. Le plus dur c'était d'avoir chopé un méchant microbe en réanimation (3 sortes d'antibiotiques). Ce microbe m'a attaqué les reins. Il aurait pu m'attaquer le cœur qui était fragile. Normalement j'en ai fini avec ce microbe.

 

            Ensuite je suis allé dans un centre de réadaptation pendant un mois. Je n'avais qu'une idée: rentrer chez moi. Aucune utilité pour moi ce centre. Je menais ma petite vie et je ne pensais qu'à me reposer et me ressourcer.

 

            Aujourd'hui les gens de mon entourage sont étonnés de la façon dont je me suis remis de cet épisode. Même les médecins sont étonnés. Au début on m'a dit que cette opération devait me prolonger la vie de 10 ans. Ensuite on m'a dit pas dix ans mais 15 ans.......

 

                         La grande question aujourd'hui que je me pose c'est: pourquoi je suis revenu sur terre?

                                                   En tout cas "ELLE" était encore là pour moi.....

 

                                                        

 

                                                       « Hallucinations » ou « Visions » ……..

 

                                                           

                 Toute ma vie je me suis battu pour continuer d'avancer. Je dis souvent: 10 vies en une vie.

                                                     Une fois de plus je me suis bagarré dur......

 

                                                                et j'ai encore gagné, comme dans ce clip.

 

 

                   RETOUR à l'ACCUEIL

 

 

 

         pour me joindre sur:  Facebook                        ICI