compteur

 

        J’avais récupéré la Bible de ma copine Michèle. Une superbe Bible en plusieurs volumes. Dans cette Bible il y a toutes les écritures pour toutes les religions qui sont liées à la Bible. J’ai lu cette Bible jusqu’à l’histoire de Moïse. J’ai toujours eu de la sympathie pour Moïse. Après avoir lu son histoire je me suis senti très proche de lui. Blaise m’avait dit que Moïse était le musicien. Plus tard j’ai appris que c’était un surnom que lui donnent les juifs. Un jour Blaise m’a dit ouvre la page de cette Bible à la page 378 et lis. Il s’agissait d’une alliance entre Dieu et Moïse. Blaise me dit : si tu veux je fais une alliance avec toi. J’ai refusé car avec moi il n’y a pas besoin d’une alliance. Si j’accepte quelque chose c’est une chose due. Et Blaise m’a dit je considère quand même que j’ai fait une alliance avec toi. Il faut dire aussi qu’à cette époque je vivais chez mon frère qui habitait dans un quartier Juif. Toutes les voitures était bariolées et on pouvait lire le MACCHIA arrive. J’avais demandé à Nadine (mon avocate qui était juive) ce que voulait dire ce mot. Elle m’avait dit le Macchia c’est le nouveau Messie. Cela me faisait rire. J’ai demandé également à Blaise, ce que signifiait le macchia. Lui m’a répondu : il n’y aura pas de nouveau messie mais ce sera « le Méchial » une sorte de conseil présidé par des femmes. Des vraies femmes ayant été mères et qui seront choisies à parts égales dans toutes les religions. Derrière elles, seront des hommes pour les protéger. Ce truc me plaisait bien car depuis toujours les hommes ont eu le réel d’avoir le monopole de la parole divine et quand on voit ce qu’ils en ont fait….

 

         Un jour par hasard j’écoute une émission à la radio. Il s’agissait d’un médium voyant.  Il demandait aux gens qui avaient vécu des choses étranges de prendre contact avec un n° de téléphone. J’ai appelé et j’ai eu un jeune homme avec lequel j’ai discuté un bon moment. A force d’insister pour rencontrer ce médium j’ai réussi à avoir un rendez vous plus rapide que prévu. C’est ainsi que j’ai rencontré Claude ! En fait j’avais payé pour une heure et nous sommes restés ensemble une heure trois quart. Lors de cette consultation il s’est produit quelque chose d’étrange. Moi ma seule préoccupation c’était de savoir si Blaise était un bon ange ou un ange néfaste. Claude m’a tiré les cartes 5 fois de suite. Toutes les tirades étaient les unes en dessous des autres. Toutes les cartes bien alignées. Le résultat fut que toutes les cartes s’accouplaient les unes aux autres et dans tous les sens. Il y avait une particularité aussi et elle était de taille : la maison Dieu était au centre ! Claude n’en revenait pas. Il m’a dit : c’est la première fois que je vois ça ! Mon grand père et mon père étaient médiums : jamais je n’ai entendu dire qu’une telle chose était possible.

 

         Claude m’a donné des conseils précieux mais surtout celui de supprimer la barrière que j’avais installée entre mon conscient et mon subconscient. Il m’a expliqué que je bloquais le processus avec cette barrière. Toutes les confusions de ces écritures venaient de là ! Ce qui est bizarre c’est qu’avant de me tirer les cartes, Claude m’avait demandé un écrit qu’il m’avait demandé de dissimuler afin de ne pas être influencé par cet écrit. J’avais choisi le dessin en forme de carré séparé en deux et dont le côté gauche est ouvert. Ce dessin s’appelait « esprit ». Comme par hasard il symbolisait cette barrière entre mon subconscient ouvert sur une autre réalité et mon conscient enfermé dans mon moi. Claude m’avait dit : enlève cette barrière et tout sera différent. Pas facile d’accepter d’enlever cette barrière et se retrouver sans protection. Cela signifiait se livrer tout entier et sans défense. Je n’avais rien à perdre et je voulais tout savoir, alors j’ai accepté de me livrer tout entier ! Du jour au lendemain j’écrivais dix pages d’affilée dans une écriture tout à fait normale ! Pas exactement mon écriture mais très proche. Rien à voir avec cette écriture d’enfant du début !

 

         Blaise m’avait demandé aussi d’écrire ma vie d’une façon très précise. Il me dira le but c’est de faire ton repentir. Pierre que m’avait présenté Nadine, mon avocate, m’avait dit : dans ta vie tu as loupé une porte, à toi de la trouver. Gérard m’avait dit : écrire ta vie ça ne fait de mal à personne. C’est aussi une auto analyse. Le but était simple en réalité. Il fallait unifier le conscient et le subconscient pour que le tout ne fasse qu’un. Cela s’appelle « l’unité ». Blaise me dira ceci : pour avoir accès au Saint Esprit il faut avoir l’esprit saint. En fait c’est la clef fondamentale de ce don qui est l’écriture automatique. Ce qui est bizarre c’est que lorsqu’on commence tout se fait naturellement : une sorte d’engrenage. En plein jour je me suis surpris à revoir des scènes de ma vie. J’avais l’impression de vider mon cerveau jusque dans les moindres détails.

 

         Avec Gérard, nous en avons parlé longuement ainsi que des théories sur le moi le surmoi ou le ça et le sur-ça. Le plus étrange c’est que Blaise y participait aussi en m’expliquant tout cela à sa façon. Un jour Gérard m’a dit : comment tu peux savoir tout ça ? Il s’agit d’une controverse qui divise les psychiatres en ce moment. La conclusion de tout cela c’est que si je dialoguais avec mon subconscient il s’avérait qu’il était plus intelligent que mon conscient. Blaise me disait je suis ton Maître et tu es l’étudiant. Gérard disait que dans nos cellules il y a des mémoires insoupçonnables qui viennent de nos ancêtres. Gérard ne crois pas à la vie après la mort ! Bien que j’en suis moins sûr aujourd’hui ! Où seraient ces mémoires si on part du principe que tout démarre avec ce seul petit spermatozoïde et un ovule?

 

                                                        RETOUR à l'ACCUEIL

                                         SUITE 3